© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook App Icon

April 11, 2018

December 20, 2017

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Le Seigneur, ce prince charmant de nos âmes !!!

February 22, 2018

Ne nous laisse pas entrer en tentation et délivre-nous du mal 

 

 

 

Et nous voici donc à la dernière demande du « Notre-Père »

 

Dans cette dernière phrase, il y a deux demandes :

La première : Ne nous laisse pas entrer en tentation

Et la seconde : Délivre-nous du mal

Ces deux demandes sont liées…car elles se complètent.

 

Commençons par la première…

Mettons tout de suite les choses au clair…être tenté n’est pas pécher, c’est d’y succomber qui rend le péché effectif...

La tentation n’est pas le mal, mais seulement une épreuve ou si vous préférez, un test pour notre liberté…

C’est même une preuve que nous sommes complètement libres et que Dieu nous laisse libre…Libre de choisir…de le choisir Lui ou de le rejeter…

Encore une fois je le dis : Dieu EST Amour…

Et l’Amour, le Vrai laisse toujours libre. Il n’oblige pas à l’aimer en retour mais Il laisse toujours le choix…

Cela commence dès les origines avec Adam et Eve avec le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal et celui de de l’arbre de la vie éternelle.

 

Dieu Amour prend le risque que son projet d’Amour pour l’humanité naissante soit rejeté…

« J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives…» (Deutéronome 30 ; 19)

 

Dans tous projets, il y a le facteur risque à prendre en compte, tous les entrepreneurs vous le diront…ça passe ou ça casse, comme on dit !!!

 

Revenons à la tentation…c’est d’après le dictionnaire, entre autres choses, un “attrait vers une chose défendue ou déconseillée’’.

 

Quand, on aime quelqu’un, normalement, on ne veut pas lui faire de la peine et mieux encore, on aime rendre heureux la personne aimée, lui faire plaisir.

Et c’est ce qui doit se passer de Dieu/Père vis-à-vis de nous et de nous vis-à-vis de Dieu/Père.

Donc quand Jésus nous donne la prière du Notre-Père, il nous demande de demander de ne pas être attiré vers des choses défendues et néfastes pour nous, pour notre esprit, pour notre corps, et pour finir pour notre âme.

Cela pour notre Bien et celui de Dieu car nous voir nous tromper, tomber encore et encore le blesse profondément, et nous blesse profondément même si parfois nous n’en avons pas conscience ou faisons exprès de fermer les yeux sur les conséquences de nos actes pour nous ou pour les autres.

 

Voyez-vous, même cela, nous sommes libres de le demander ou pas…

Mais, je pars du principe que si j’ai l’aide de mon Amour de Père, ce sera bien plus facile de résister à la tentation, et même de n’être plus du tout attiré par la ou les choses qui pourraient me/nous faire craquer/tomber/voire nous perdre.

“Notre-Père“ après “Notre Père“, j’apprends à vivre et agir comme Dieu agirait et a agi…

Je dois le laisser m’éduquer, m’apprendre, me protéger quand cela est et devient nécessaire !!!

 

 

Il n’y a qu’à voir comment Jésus répond à Satan, lorsque celui-ci le tente au désert…Satan tente l’homme-Jésus avec des choses terre à terre qui attireraient les humains (Plaisir/Envie, Richesse et Pouvoir).

Mais c’est Jésus, Fils de Dieu qui lui répond en tant que Verbe de Dieu, avec les mots même de Dieu…Et parce que Jésus sait quoi répondre au tentateur, et le désarme par ses réponses pleines de sagesse et d’humilité, et bien Jésus peut dire à Satan de se retirer/partir et reçoit ce dont il a besoin…

Le récit se termine en disant, que les anges s’approchèrent et le servaient…

 

Pour nous, cela peut également très bien se terminer ainsi, si bien sûr, comme Jésus nous laissons habiter en nous cette parole divine et son «agir».

 

Et cela, nous amène tout naturellement à la seconde demande :

« Délivre nous du mal »

Si nous demandons d’être délivré, et bien c’est que nous sommes prisonniers du mal, et cela depuis notre naissance car le péché (littéralement, se qui me sépare de Dieu) depuis la faute originelle, fait hélas parti de notre ADN.

 

La grâce reçue à notre baptême permet de rompre la chaîne et d’ouvrir en grand les portes de la prison où nous sommes/étions enfermés, en résumé de nous libérer.

Mais encore faut-il ne pas se rattacher soi-même et jeter la clé du cachot loin de nous… (ce serait un comble !!!)

Heureusement que notre Amour de Père ne se lasse jamais de venir nous libérer ou de nous chercher dans la mouise là où nous nous trouvons !!!

Tout ce que nous avons à faire s’est vouloir être libéré et se laisser délivrer…

 

Comme je dis souvent…Laissons faire les professionnels…et dans ce cas là les professionnels de la délivrance, de la vraie Liberté…sont le Père, le Fils et le St Esprit, assistés des saints, des anges et j’en passe et des meilleurs !!! Donc laissons-les travailler, et n’empêchons pas que leur travail puisse se faire vite et bien !!!

 

Il y a une autre histoire que j’aime raconter quand il est question de tentation ou de combat spirituel.

C’est ce que disait Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus quand venait le moment de l’épreuve, elle disait faire preuve de courage, en tournant le dos au Mauvais et à aller se réfugier dans les bras du Père/Jésus/Esprit-Saint…car eux seuls ont pu, pouvaient, et pourront terrasser Satan.

Face à de tels adversaires, le Mauvais n’a vraiment aucune chance de triompher…alors mieux vaut être du côté du vainqueur !!! N'est-il pas ?

 

Alors oui Seigneur, Ne nous laisse pas entrer en tentation et Délivre-nous du mal. AMEN !!!

 

 

 

 

P.S. : Je vous prie de m’excuser d’avoir tarder à finir cette série d’articles consacrés au « Notre-Père »…mais j’ai dû m’atteler à un autre projet qui était la préparation de ma consécration dans l’ordre des vierges…qui a eu lieu le 04 février 2018…dans la cathédrale st Front de Périgueux.

 

A bientôt pour un nouvel article...

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous