© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook App Icon

April 11, 2018

December 20, 2017

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Le Bon Berger..... il n'y a pas d'heure pour le prier

June 22, 2017

 

 Ouh.. mais qu'ils sont mignons, ces Agneaux !!!

 

Mais si vous voulez bien continuons…cette fois-ci comme vous l'aurez compris en lisant le titre...nous allons approfondir la notion de berger....

Car Jésus a aussi affirmé qu’il Le Berger…

 « Je suis le Bon Berger. Le Bon Berger donne sa vie pour ses brebis »

 (Jean 10-11)

Ce bon vieux dictionnaire nous apprend qu’un berger est une personne chargée de guider, garder et de prendre soin des troupeaux de brebis/moutons ou autres bétails, dans les prairies ou les zones montagneuses.

 

Encore une fois qu’est ce que cela nous apprends sur Jésus et sur nous ?

 

Si Lui-même se définit comme Le Bon Berger, c’est-à-dire qu’il doit avoir un troupeau. Car un Berger sans troupeau n’est pas vraiment berger, et à contrario un troupeau sans berger n’est pas un vrai troupeau, mais une horde sauvage, non protégée.

Et nous savons qu’il l’a donné sa Vie !

Si Jésus est le Berger, c’est donc que nous sommes le troupeau. Un troupeau qu’Il s’est chargé lui-même de guider, qu’il s’est chargé de garder et dont il s’est chargé de prendre soin, jusqu’à donner sa vie si besoin. 

 

Etre qualifié de troupeau n’est pas très valorisant, n’est-ce-pas ?

C’est même dans notre langage...péjoratif d’être traité de mouton suivant le mouvement sans réfléchir.

Puisque Jésus prends cette image, c’est qu’il y a une raison, le connaissant un minimum, à aucun moment, il ne voudrait nous dévaloriser !!!

 

J’ai donc cherché pourquoi et comment certaines bêtes se mettent en troupeau.

 

D’après les sociobiologistes, les animaux qui se regroupent en troupeau sont herbivores, et se constituent en troupeau pour se protéger des attaques des prédateurs. Oui, le prédateur peut hésiter à attaquer un grand groupe d'animaux, et si le prédateur attaque le troupeau, le risque pour chaque individu d'en être la victime est relativement réduit.

 

Savoir cela ne change pas la vie, mais donne un petit éclaircissement, tout d’abord les animaux en troupeau sont herbivores, donc ils sont “pacifiques’’ puisqu’ils ne tuent pas ! Ce qui veut dire que si nous voulons faire parti du troupeau, mais utilisons plutôt le mot peuple, si nous voulons faire partie du peuple dont Jésus est le Berger, il nous faut donc faire un choix !

 

Deuxièmement, les animaux des troupeaux doivent rester unis, en grand nombre et ensemble pour dissuader le ou les prédateurs d’attaquer. Cela nous apprend que comme le dit l’Eglise, nous ne sommes jamais croyants et chrétiens tout seul, nous sommes plus fort ensemble.

Jésus assure à ses disciples qu’il est présent au milieu de nous quand nous sommes ensemble.

« Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux. » (Mathieu 18 ; 19-20)

 

Prier et mieux encore, prier ensemble fait donc fuir l’Ennemi !!! 

 

Mais revenons à nos moutons, (promis je ne l’ai pas fait exprès !!!) :

Jésus le Bon Berger !

Un bon berger se doit de veiller sur le troupeau, mais aussi sur chaque individu qui le constitue. Les laisser libre de brouter à leur guise de bons pâturages, tout en restant vigilant à ce que rien de grave n’arrive.

Un bon berger doit guider ses brebis malgré la difficulté de la route ou des sentiers montagneux plus escarpés.

De notre côté, en bonnes brebis soyons digne du bon Berger qui nous guide et veille sur nous…ne jouons pas les fortes têtes à suivre un autre chemin paraissant plus attrayant, ou en nous éloignant trop longtemps du groupe, ou en voulant suivre d’autres bergers, car ce serait un coup à finir en gigot ou à devenir complètement chèvres !!!

 

 

Si dans nos vies actuelles, nous avons perdu de vu le Bon Berger, par choix ou par inattention, ou parce que nous n’avions jamais entendu parler de Lui… Recherchons la lumière de son étoile “l’étoile du berger’’ qui est toujours visible dans la nuit la plus noire, pour nous indiquer la route à suivre…et voyant notre désir de venir ou revenir à lui, le Bon Berger accourra joyeusement pour nous ramener sur ses épaules, comme le confirme Jésus Lui-même en racontant la parabole dîtes de la “Brebis perdue’’ (Luc 15 ; 3-7)

« Et il leur dit cette parabole, disant : Quel est l’homme d’entre vous, qui, ayant cent brebis et en ayant perdu une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf au désert, et ne s’en aille après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il l’ait trouvée ? et l’ayant trouvée, il la met sur ses propres épaules, bien joyeux ; et, étant de retour à la maison, il appelle les amis et les voisins, leur disant : Réjouissez-vous avec moi, car j’ai trouvé ma brebis perdue. Je vous dis, qu’ainsi il y aura de la joie au ciel pour un seul pécheur qui se repent, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance » (Luc 15:3-7)

 

Voyez....je vous l'avais bien dit...et je suis sur que perché là-haut, la vue est magnifique !!!

 

A bientôt pour un nouvel article...

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous